Sandra - 50 ans

Profil Femme Voiron Isère - Sandra - 50 ansBonheur Trouvé - Profil Femme : Sandra - 50 ans Isère

Rubrique : Profil Femme
Statut : Divorcée
Âge : 50 ans
Profession : Formation AMP


J'ai 47 ans et j'ai deux garçons de 14 et 16 ans qui vivent avec moi. Ce qu'on peut dire de nous trois ?

Nous sommes tous animés de passions qu'on aime partager … Chacun la sienne !

Ce qui me fait vibrer, c'est observer et comprendre les gens qui m'entourent. J'aime lire aussi, et certains auteurs mieux que d'autres, ont su toucher juste : Steinbeck, Giono, Nietzsche , Dostoievski, mais aussi la Bible que j'étudie et que je conte depuis de nombreuses années.

Je souhaite rencontrer un homme qui ne s'arrête pas à la surface des choses, qui s'émerveille et se passionne pour un sujet qu'il n'a cesse d'étudier et de comprendre. Il pourrait me faire découvrir d'autres aspects de ce monde qui me porte. Et s'il a des enfants c'est bien, c'est qu'il n'a pas fait semblant de vivre et d'aimer.S'il sait payer le prix de ses engagements, s'il sait ce qu'être résolu veut dire, on va s'entendre !

Voici ce qu'est l'amour pour moi

C'est un grain de moutarde qu'un homme a semé dans un champs. C'est la plus petite de toute les semences, mais quand elle a poussé, elle devient la plus grande de toutes les plantes, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches ! Vous imaginez un arbre assez grand et fort pour que les oiseaux y fassent leur nid, trouvent leur nourriture ? Des oiseaux qui se réfugient à l'abri des chats, des intempéries qui se mettent à chanter, et toute la joie contenue dans un tel projet ? Même si c'est une simple image, même si c'est dérisoire... ou justement parce que c'est dérisoire ...Mais quand plus rien, parfois ne donne de raison de s'émerveiller, quand le regard, où qu'il se pose, se heurte à une réalité trop brutale et qu'on préférerait baisser les paupières, c'est peut être là, que ne pas être seul, c'est précieux…

Et puis il y a le langage du désir celui de l'affection tout ce qui donne tant de saveur à la vie…

 J'en aurai encore à dire, sur la montagne et grandes balades à vélo, vous savez, mais là il faudra que l'on se rencontre !


Réf. : 1735

Mes vidéos Youtube