Fabrice

Chère Valérie,

J'ai une excellente nouvelle : depuis le 13 novembre, soit une semaine après notre rencontre, Élodie et moi sommes ensemble. J'aime cette femme pour tout ce qu'elle est dans son cœur et son être. Mon sentiment est que dès les premiers moments que nous avons partagés ensemble, une synergie s'est opérée comme si quelque chose de limpide apparaissait : j'avais envie d'aller vers elle pour la mettre en confiance, sa timidité était touchante, elle acceptait le jeu de la séduction. Nous nous entendions absolument sur tous les sujets, nos valeurs autour de la famille étaient également semblables. Sa culture aussi était très intéressante. Nous partageons en commun l'histoire parmi nos centres d'intérêt. Un mode de vie dans sa simplicité ainsi qu'une culture gastronomique semblable sont en partage.

Elodie demande de la délicatesse dans l'attitude, elle va petit à petit en prudence, je l'observe bien. Notre dernier samedi partagé à Chambéry lui a offert l'occasion d'aborder ses relations passées avec moi et j'ai compris aussi ce qu'elle ne voulait pas à travers une relation. Elle dit que chaque moment partagé lui donne l'envie de toujours plus aller vers moi. Nous nous explorons. Chaque jour, nous nous écrivons plusieurs fois.

Chère Valérie, je vous demande donc de me retirer de la liste des candidats à la rencontre parmi les trentenaires. J'ai eu raison de vous faire confiance et d'aller de l'avant pour trouver une femme dans ma vie par votre biais.

Bien cordialement,

Fabrice 

Fabrice

[25/11/2021]